Nombre total de pages vues

Introduction

Le souvenir s'efface, se transforme, les écrits restent. Je voulais témoigner d'un moment de vie, un moment de passion, le partager, le faire vivre a travers quelques mots, quelques pensées profondes. Témoigner et dire la vérité sur ce qui se passe dans la tête, non pas de toutes les femmes, mais d'une femme en particulier. Que se passe-t-il lorsque cette femme mariée de 40 ans se lance dans des ébats amoureux et passionnés, lorsqu'elle décide de réveiller sa libido et se lance dans l'échangisme, lorsqu'elle fantasme... a quand remonte cet erotisme? Dans les romans tout est beau, ici, il y a aussi des maladresses. Que se passe-t-il vraiment dans la chambre et dans la tête d'Annelie? Pourquoi son mari ne lui suffit plus ? Comment recours t'elle à une aide extérieure réelle ou imaginaire? Amis voyeurs j'espère vous faire vivre des moments d'érotismes intenses, d'exhibition et de libertinage... Des mots qui laisseront libre cours à l'imagination... A bon entendeur....



samedi 2 janvier 2010

ch.2 un rêve....


Les journees passent et pendant ce temps Annelie reve. Les reves eveilles sont erotiques... Les vrais rêves eux sont si vrais, si intenses qu'ils la réveillent assoiffée, humide et halletante. L'intensité de ses rêves est telle, qu'ils la suivent toute la journée suivante, des "flash back" qui lui coupent le souffle. Hier encore elle était invitée a un diner, dans une grande maison aux pieces hautes de plafond. Une grande table au milieu et un buffet avec des flutes a Champagne contre le mur du fond. Annelie entre, un peu émue, mais très excitée. Elle balaie la salle du regard, la salle est vide, seuls deux hommes et une femme discutent près du Buffet. Il est encore tôt. Nicolas n'est pas encore arrivé. Annelie s'approche du buffet et prend nerveusement une flute. Un des deux hommes s'approche et entame la conversation. Olivier est plutôt bel homme et très charmeur. Ils plaisantent, Annelie rit. Il lui tient le bras en racontant ses histoires, lui caresse la joue...puis, soudain, il s'arrête au milieu d'une phrase, troublé; la main posee sur l'épaule d'Annelie glisse sur son sein, ses yeux sont fixes sur ce sein dont la pointe durcie, puis sur sa bouche... Il l'embrasse, d'un baiser tres erotique, un baiser qui donne envie de se deshabiller. L'autre homme quitte la pièce et l'autre femme s'approche d'eux. Olivier, fier, présente a Annelie sa femme, Natascha. Natascha sourit, s'approche d'Annelie et lui glisse a l'oreille quelque chose qu'Annelie distingue a peine, gênée mais aussi troublée par le souffle de Natascha, le contact de son sein contre son corps et la main d'Olivier qui se fait plus audacieuse. Annelie sent son désir l'envahir et commence a embrasser Natascha. Olivier regarde ces deux femmes se toucher, s'embrasser, se dévêtir, il aide. Il les caresse... Ces sexes mouilles qui se touchent... Annelie et Natascha, se trémoussant sous les caresses, goutent de la pointe de la langue les lèvres d'Olivier. Annelie se met a genoux, maintenant nue hormis ses chaussures. Elle deboutonne le pantalon d'Olivier et commence a le caresser, le lécher. Olivier gémit dans la bouche de Natascha. Bruno (le deuxième homme) revient. Excite par le spectacle, il enleve sa chemise et se tient derrière Natascha; il lui caresse les seins et le sexe, lui mordille le cou. Elle se retourne et s'agenouille. Les deux hommes face a face, les deux femmes agenouillées. Annelie s'assoit au sol, genoux légèrement fléchis et cuisses écartées. Olivier tient fermement la tete de Natascha par les cheveux et l'entraine vers l'entre jambe d'Annelie. Puis très excites par le spectacle Bruno et Olivier offrent leur sexe en érection a Annelie qui commence a gémir sous les assauts de la langue de Natascha. Annelie leche passionnement ces deux sexes qui lui sont offerts. La porte s'ouvre, Nicolas entre accompagne de Rose. D'abord surpris, très jaloux mais aussi très vite très excite. Annelie est un peu gênee, elle n'a pas attendu Nicolas pour commencer... Elle le fixe. Il se jete sur rose en ne quittant pas Annelie du regard. Il la déshabille la bascule sur la table et lui arrache sa petite culotte. Il s'arrange pour voir Annelie d'où il est et Annelie peut voir sa langue explorer l'intimité de rose. Ca les excite enormement tous les deux. Olivier releve Natascha, lui prend la main et l'emmene derrière le paravant qui cache l'entrée a une autre salle. Annelie tire Bruno vers la table ou Rose commence a perdre la tête. Elle n'a qu'une envie, rejoindre Nicolas. Pendant que Nicolas continue de lécher Rose, Annelie caresse Nicolas, le leche, l'engloutit, joue avec ses bourses de la pointe de sa langue, jusqu'à ce qu'elle sente qu'il faut arrêter, qu'il va exploser. Bruno passe de l'autre cote de la table, s'agenouille au dessus de rose et lui enfonce son sexe dans la bouche. Nicolas caresse les cheveux d'Annelie, qui doucement remonte et l'embrasse, le goût de sa bouche est différent, il a le goût et l'odeur du sexe de Rose. Ils s'embrassent alors qu'il continue de caresser le clito de Rose de son pouce. Bruno se retire, Annelie se met a quatre pattes sur la table et s'assied sur la bouche de Rose, puis se penche et goute a son tour le doux jus qui sort du sexe de Rose. Nicolas et Bruno regardent ce 69 endiablé en se caressant d'une main. De temps a autre Bruno pénètre annelie de ses doigts alors qu'elle partage avec Nicolas le goût de rose qu'elle a plein la bouche et rose fait de même avec Bruno lorsque Nicolas la pénètre de ses doigts ... Le désir d'une pénétration intense et la curiosité de savoir ce qui se passe de l'autre cote du paravent les décident tous les 4 a quitter la salle des préliminaires et a rejoindre Olivier et Natascha, de l'autre cote. La nouvelle pièce est tout aussi grande mais avec de canapés, des fauteuils, des chaises, des coussins. Les lumières sont tamisées mais laissent entrevoir tout ces corps qui se mêlent. Ils y a des gens partout qui font l'amour. Sur le tabouret cette femme se fait pincer les seins par un homme alors qu'un autre la pénètre. Sur le canapé une femme les cuisses écartées se fait dévorer par une autre femme qui a son tour se fait sodomiser. La contre le mur une femme les mains au mur se fait prendre par derrière par un homme. Et ces deux couples dans les coussins, Natascha assise sur un home pendant qu'Olivier la regarde en se faisant dévorer par une autre femme. Les 4 traversent la piece amuses, excites. Annelie, Nicolas et Rose se dirigent vers une petite table ou sont poses différents objets. Bruno a disparu. Annelie saisie l'echarpe de soie et bande les yeux de Nicolas et a tour de rôle elles le lèchent, le caressent, s'assoient sur lui et lui font l'amour. Nicolas gémit... Un sein, un clito, une caresse, une langue, un baiser, un sexe humide... Sa bouche, ses doigts, son sexe explorent.... Qui lui fait quoi dans quel sens? Il en perd la tête.... Il pénètre fort très fort Annelie en doggy et sent en même temps la langue de rose sur ses testicules, la main de rose joue avec le clitoris d'Annelie. Bruno est revenu, il s'enfonce dans Rose.... Des gémissements, des petits cris, des bruits de fessees montent de différents coins de la pièce et masque la musique classique ... Annelie a envie de crier. Elle se reveille en sueur, l'entrejambe ruisselant et decide de se caresser en fermant les yeux pour que le rêve continue. Dans une ultime cambrure de reins, Annelie retient son souffle et l'orgasme explose. Les veines de son cou gonflent, elle se met en apnée et une grimace de souffrance dechire son visage. Oh douce souffance. Cette chaleur qui l'envahit est réel et le plaisir intense lui fait oublier la réalité. George est la, a ses cotes, avec ses ronflements qui l'agacent. Mais ou est donc passée cette petite musique classique puissante et délicate... Ou sont toutes ces caresses, ces baisers, ces dons de plaisir et d'orgasmes? Elle veut vivre Annelie, vivre!!!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire